Nbre total de visiteurs : 13243 Visiteurs / jour : 10

Justification

Depuis quelques années, on note une volonté des partenaires extérieurs au développement dans le domaine du handicap de mettre en place les conditions nécessaires pour permettre aux acteurs du domaine du handicap en Afrique d’acquérir une autonomie effective en particulier dans le domaine de l’approvisionnement en matières premières, composants, équipements et autres produits liés au handicap. L’autonomie et la garantie du fonctionnement sur le long terme dépendent fortement de la capacité des centres de réadaptation à accéder à un approvisionnement régulier localement, au niveau régional et international. Or, aujourd’hui on voit bien que la problématique de l’approvisionnement de ces centres dépasse les frontières d’un seul pays et représente un enjeu important. Une garantie d’un approvisionnement régulier contribue à :

  • donner des services de qualité à moindre coût ;
  • augmenter de l’accessibilité aux services, améliorer la qualité et garantir le fonctionnement sur le long terme ;
  • un processus d’augmentation de l’offre de soins de réadaptation, de l’amélioration de la qualité des soins et une pérennité des actions ;
  • renforcer l’autonomie des partenaires mais aussi de prendre en compte l’environnement institutionnel dans lequel ils évoluent notamment les politiques nationales et communautaires d’appels d’offres, de tarification douanière, de libre circulation des biens et des facilités de transports et de transit.


Force est de reconnaître que les prestataires de services de réadaptation éprouvent d’énormes difficultés pour passer des commandes annuelles et pouvoir ainsi bénéficier de tarifs préférentiels. cette situation s’explique par des retards de positionnement des budgets pour les prestataires publics et/ou de contraintes de plus en plus élevées de la part des gouvernements africains pour les décaissements. Pour les prestataires de services de réadaptation privés, la situation n’est guère meilleure car ils font face à la difficulté de disposer de gros montants pour les commandes importantes. La mise en place de la centrale d’achat permettra donc de lever toutes ces difficultés en assurant un approvisionnement régulier en fonction du rythme de fonctionnement des membres mais en négociant dès le départ des tarifs préférentiels auprès des fournisseurs.

Programme de formation

FORMATION SUR LE TRAITEMENT DE LA SCOLIOSE IDIOPATHIQUE AVEC LE CORSET CTM OU 3 POINTS
Lieu : Centre de formation de OADCPH, Lomé
Date : du 15 au 20 août 2016
Tarif : 340.000 fcfa
 
EVALUATION ET REEDUCATION DES TROUBLES DE LA FONCTION MOTRICE (TONUS, CONTRÔLE VOLONTAIRE, MOTRICITÉ AUTOMATIQUE) CHEZ LES PATIENT POST-AVC
Lieu : Centre de formation de OADCPH, Lomé
Date : du 15 au 20 août 2016
Tarif : 280.000 fcfa
 
PRISE EN CHARGE KINESITHERAPIQUE DE LA PERSONNE AGEE
Lieu : Centre de formation de OADCPH, Lomé
Date : du 15 au 20 août 2016
Tarif : 280.000 fcfa
 
FORMATION SUR LE TRAITEMENT DE LA SCOLIOSE IDIOPATHIQUE AVEC LE CORSET CTM OU 3 POINTS
Lieu : Centre de formation OADCPH, Lomé
Date : du 15 au 20 août 2016
Tarif : 340.000 fcfa.
 

Associations membres

Associations membres