Nbre total de visiteurs : 13243 Visiteurs / jour : 10

Partenaires

Participation et rôle des différents acteurs et parties prenantes (partenaires) de la Centrale

L’OADCPH a identifié des acteurs intervenant dans le domaine de la réadaptation notamment des ONG internationales, des institutions régionales et sous régionales africaines, des Organisations Internationales et du système des Nations Unies avec lesquels elle voudrait travailler en collaboration, tout en respectant leur philosophie et leurs exigences. Ceci dans le cadre d’échanges d’expériences et de soutien technique et financier à ses activités.

Les partenaires actuels du projet

  •  Ambassade du Japon
  •  CICR
  •  CR Equipements/CR Machinery
  •  SFH
  •  Handicap International
  •  OMS
  •  UEMOA
  •  CEMAC
  •  BRIAR/Afrique de l’Ouest
  •  CEDEAO

Coopération Japonaise

La Coopération japonaise a fait don d’un valeur de 55,7 millions de FCFA, pour la construction du magasin et bureaux de la centrale d’achat de produits pour les personnes handicapées. Ce magasin de stockage permettra aux structures locales d’avoir à proximité des produits adaptés pour la fabrication des prothèses des personnes handicapées. Cela va amoindrir le coût de fabrication et ainsi faciliter l’accès aux soins de réadaptation de qualité par un plus grand nombre de personnes handicapées.

CR équipements et CR Machinery

Pour CR Equipements et CR machinery : la participation se définit à plusieurs niveaux de mise en œuvre du projet.
Support lors de la phase de mise en œuvre par la participation financière aux couts de mise en place de la direction exécutive et son fonctionnement et par la mise en place d’un stock de départ avec des facilitations de payements différés.
Participation active lors de la phase de suivi et d’évaluation de la centrale d’achat.
Le point de vue de CR Equipements sera pris en compte.

Les gouvernements des pays membres

Les gouvernements des pays membres seront sollicités pour la reconnaissance et des conventions de partenariats avec différents ministères seront proposés. Il s’agira d’exonérations et dans certains cas d’accords de siège permettant ainsi de bénéficier de facilités et d’appui en ressources humaines et matérielles dans la mesure du possible.

Les institutions sous régionales

Les démarches auprès des institutions sous régionales se poursuivront pour d’une part la reconnaissance mais aussi la libre circulation des produits et explorer les possibilités de financements communautaires par l’UEMOA, la CEMAC et la CEDEAO.
Une convention de partenariat sera proposé au Bureau Régional pour l’Afrique de l’Ouest de l’Institut Africain de Réadaptation.

Les organisations de personnes handicapées et de professionnels de la réadaptation

Le projet bénéficie de l’appui des Fédérations de Personnes Handicapées de l’Afrique de l’Ouest et de l’Afrique Centrale. Ces fédérations devront jouer un rôle important dans la mobilisation de leurs membres en tant que prestataires de services de réadaptation mais aussi en donnant régulièrement leur point de vue dans le fonctionnement de la centrale d’achat.

CICR/SFH

Le CICR et le SFH de par leur volonté de rendre autonome les centres d’appareillage et de rééducation fonctionnelles partenaires joueront un rôle important dans la réussite et le fonctionnement de la Centrale d’Achat via sa promotion auprès des autorités et centres avec lesquels ils collaborent.

L’Organisation Mondiale de la Santé (OMS)

OADCPH se rapprochera de l’OMS pour un partenariat technique et financier. En effet, l’OMS en partenariat avec la Banque Mondiale, PNUD, l’UNICEF et le FNUAP ont mis en place un système d’assurance qualité type à l’intérieur des centrales d’achat pour les médicaments essentiels. Il s’agit de recommandations relatives aux systèmes d’assurance qualité axées sur la présélection des produits, des producteurs, les achats, l’entreposage et la distribution de produits pharmaceutiques. La Centrale d’Achat de OADCPH s’inspirera fortement de ses recommandations tout en les adaptant au contexte particulier du domaine de la réadaptation.

Handicap International

Handicap International s’engage à accompagner le développement de cette initiative et soutient le concept général de la centrale d’achat des produits pour personnes handicapées.

Membres

A ce jour, 26 centres de 18 pays africains ont retourné les formulaires d’adhésion à l’Organisation et des conventions de partenariats ont été proposés aux gouvernements du Sénégal, du Bénin, du Burkina Faso, du Togo, de Côte d’Ivoire, du Tchad, du Gabon, du Cameroun, de Centrafrique, du Niger, de Mauritanie, de Congo RDC, de Congo Brazzaville, du Rwanda et du Burundi. A terme, l’Organisation Africaine pour le Développement des centres pour Personnes Handicapées aura des partenariats à travers des conventions de collaboration avec tous les gouvernements des pays membres.

Programme de formation

FORMATION SUR LE TRAITEMENT DE LA SCOLIOSE IDIOPATHIQUE AVEC LE CORSET CTM OU 3 POINTS
Lieu : Centre de formation de OADCPH, Lomé
Date : du 15 au 20 août 2016
Tarif : 340.000 fcfa
 
EVALUATION ET REEDUCATION DES TROUBLES DE LA FONCTION MOTRICE (TONUS, CONTRÔLE VOLONTAIRE, MOTRICITÉ AUTOMATIQUE) CHEZ LES PATIENT POST-AVC
Lieu : Centre de formation de OADCPH, Lomé
Date : du 15 au 20 août 2016
Tarif : 280.000 fcfa
 
PRISE EN CHARGE KINESITHERAPIQUE DE LA PERSONNE AGEE
Lieu : Centre de formation de OADCPH, Lomé
Date : du 15 au 20 août 2016
Tarif : 280.000 fcfa
 
FORMATION SUR LE TRAITEMENT DE LA SCOLIOSE IDIOPATHIQUE AVEC LE CORSET CTM OU 3 POINTS
Lieu : Centre de formation OADCPH, Lomé
Date : du 15 au 20 août 2016
Tarif : 340.000 fcfa.
 

Associations membres

Associations membres