Actualités

ECOLE DU DOS : Comprendre, prévenir et soigner la lombalgie

Toujours garder le dos droit, éviter les postures statiques. Au-delà de 4 heures maximum,
changer de postures, faire des étirements dans le sens contraire de ses activités habituelles.

L’école du dos est l’endroit privilégié pour comprendre que le dos doit être maintenu droit peu importe les activités. Il est important de comprendre qu’après tout traitement de la lombalgie, l’école du dos demeure une habitude de vie à maintenir pour éviter les récidives, les complications et les douleurs à vie. Pour mieux apprendre et améliorer sa condition, vous pouvez consulter un masseur kinésithérapeute pour avoir un suivi plus important et dans le temps.

>>>>> Article lombalgie

READ MORE
L’OADCPH, UN DISTRIBUTEUR RÉGIONAL À BUT NON-LUCRATIF EN AFRIQUE.Actualités

L’OADCPH, UN DISTRIBUTEUR RÉGIONAL À BUT NON-LUCRATIF EN AFRIQUE.

ÉTUDE DE CAS 7 : ORGANISATION AFRICAINE POUR LE DÉVELOPPEMENT DES CENTRES POUR PERSONNES HANDICAPÉES (OADCPH)

L’OADCPH est un distributeur régional à but non-lucratif togolais qui met en lien des fabricants internationaux et des prestataires en Afrique. OADCPH fournit un réseau de plus de 80 membres dans plus de 30 pays africains, qui comptent notamment des centres de réadaptation publics et privés, des prothésistes/orthésistes individuels, des ONG, des organisations confessionnelles et des gouvernements.
La cotisation annuelle est de 80 USD et les membres doivent signer une charte déontologique selon laquelle ils s’engagent à fixer des marges viables et abordables. Les membres de l’OADCPH bénéficient de tarifs négociés à partir de commandes de gros volumes passées auprès d’un ensemble de fournisseurs internationaux. OADCPH dispose d’un entrepôt de 600m2 pour conserver les stocks et peut livrer des composants dans de nombreux pays en seulement 24 heures.
Du fait de sa réputation et de son accès à des prothésistes/orthésistes en Afrique, l’OADCPH a pu négocier des financements pour ses besoins de fonds de roulement auprès des fournisseurs, offrant en retour des délais de paiement prolongés aux acheteurs. OADCPH diffuse également des informations concernant les produits des fournisseurs auprès de ses membres afin de permettre des prises de décisions plus informées en ce qui concerne le choix des produits et les achats. L’OADCPH pilote actuellement un projet d’impression
3D d’orthèses avec HI qui vise à fournir aux membres de la région des composants orthétiques fabriqués à partir d’une imprimante 3D centrale située dans son entrepôt. OADCPH a également créé un centre de formation régional qui propose toute une liste de programmes de formation à destination des prothésistes/orthésistes et d’autres professionnels de la réadaptation, concernant les compétences techniques, la gestion d’une unité de service et le développement administratif et professionnel.

https://at2030.org/static/at2030_core/outputs/PN-Prostheses_FR_1.pdf

READ MORE
Technologies d’assistance à faible coût en AfriqueActualités

Technologies d’assistance à faible coût en Afrique

ATIF collabore avec l’OADCPH pour numériser les opérations de logistique et de distribution, et pour tester et reproduire l’ensemble de son model en Afrique orientale et australe, en mettant en place des opérations via un centre de distribution au Kenya.
L’Organisation africaine pour le développement des centres pour personnes handicapées (OADCPH) facilite l’accès à des AT et des services de qualité grâce à un modèle de distribution à moindre coût, au développement des capacités des professionnels de la réadaptation et au soutien technique aux centres de réadaptation en Afrique.

READ MORE
LE TOGO ACCORDE À L’OADCPH DES FACILITÉS ADMINISTRATIVES ET LES FRANCHISES FISCALES ET DOUANIÈRESActualités

Le Togo accorde à L’OADCPH des facilités administratives et les franchises fiscales et douanières

L’organisation africaine pour le développement des centres pour personnes handicapées (OADCPH) a signé hier mardi à Lomé avec le ministère des affaires étrangères, un accord de siège.

Cet accord selon Mass NIANG, directeur exécutif de l’OADCPH a pour but de favoriser l’accès aux soins de réadaptation à un grand nombre de personnes handicapées et leurs familles, améliorer la qualité des soins donnés aux personnes handicapés et promouvoir le développement et la pérennité des prestations des services de réadaptation en Afrique.

Par cet accord de siège, le gouvernement Togolais accorde à l’OADCPH des facilités administratives et les franchises fiscales et douanières nécessaires à l’exécution de ses programmes et projets sur le territoires.

En rappel, l’OADCPH est une organisation non-gouvernementale fondée en 2011 et qui regroupe plus de 80 structures dans plus de 30 pays d’Afrique francophones, anglophone et lusophone.

 

Références :

http://www.lomebougeinfo.com/lome/togo-loadcph-signature-daccord-de-siege-entre-monsieur-mass-niang-et-madame-tay-afetse/

https://www.youtube.com/watch?v=v4ahCSWS5FE

https://www.lomeinfos.com/loadcph-est-autorisee-a-sinstaller-au-togo/

 

 

READ MORE
RENCONTRE DES TECHNICIENS ORTHOPROTHÉSISTES ET KINÉSITHÉRAPEUTES, PROJET IMPACTE 3DActualités

Rencontre des techniciens orthoprothésistes et kinésithérapeutes, Projet Impacte 3D

Comme prévu dans le calendrier du projet IMPACTE 3D, la première rencontre de remise à niveau sur les deux (02) types d’orthèses de posture (AFO et KAFO de posture pour flexum de cheville et genou varum) a débuté le lundi 12 février 2018 à l’ENAM L avec la participation de neuf (09) orthoprothésistes et de huit (08) kinésithérapeutes venant de quatre (04) centres de réadaptations de trois (03) pays (le CNAO de Lomé, le CRAO de Dapaong, le CNAO de Mali et le Service d’Appareillage Orthopédique de l’Hôpital National de Niamey). Cette rencontre qui a pris fin le vendredi 16 février 2018 a été animée par plusieurs formateurs dont trois (03) orthoprothésistes (AFETSE Matthieu, Orthoprothésiste référent à l’OADCPH ; Sophie POURRET, l’expert orthoprothésiste de ORTEN, Jérôme CANICAVE, orthoprothésiste et expert 3D de HI) et 02 kinésithérapeutes (Setondji SOSSA, kinésithérapeute au CNAO et Uta UPREHL, kinésithérapeute référente à HI). Elle a pour objectif global de remettre à niveau les professionnels orthoprothésistes et kinésithérapeutes sur les protocoles de traitement orthopédique des deux (02) orthèses de posture. De manière spécifique, les participants ont renforcé leurs connaissances en matière de techniques d’évaluation clinique, d’indication de traitement, des prises de mesure correctes, de techniques de fabrication des appareillages et de processus d’essayage et de livraison des appareils suivant les normes internationales.

Cette formation est la première prévue sur une liste de trois (03) formations dont la deuxième est déjà programmée du 12 au 18 mars prochain.

READ MORE
Actualités

Visite d’échange entre AWA d’airbus defense & space à Lomé

OADCPH (Organisation Africaine pour le Développement des Centres pour Personnes Handicapées) a accueilli une délégation d’AWA (ALM With Africa) d’Airbus Defense & Space du 29 septembre au 2 octobre 2014 à Lomé. Cette délégation était constituée de Monsieur Christian Desagulier (chef du projet AWA) et Monsieur Ghislain de la Sayette (Directeur Afrique).

Le but de cette visite était de partager avec les acteurs de la réadaptation les Procédés de fabrications additives (scannage, conception numérique, fabrication par impression 3D) employées par Airbus et qui sont utilisables dans la fabrication des prothèses et orthèses de qualité, en un temps record et à des coûts réduits.

La réunion d’échanges organisée le 30/09 par OADCPH à cette occasion, a réuni 37 représentants des principaux acteurs de la réadaptation nationaux et internationaux exerçant dans le domaine du handicap au Togo (cf liste des participants). Après avoir présenté la société, le système d’impression 3D, Airbus a présenté la téléprothèse, ainsi que les emboitures obtenues par impressions 3D.

Cette réunion a été suivie d’entretiens individuels avec notamment le CNAO (Centre National d’Appareillage Orthopédique de Lomé, le FSH (Fonds Spécial du CICR pour les personnes Handicapées), l’ENAM (Ecole Nationale des Auxiliaires Médicaux de Lomé), Handicap International, l’OMS, le WoeLab, FETAPH (Fédération Togolaise des Associations de Personnes Handicapées), APROSA (Action pour la Promotion de la Santé)

Le 1er/10, la délégation a effectué une visite à Kpalimé dans la clinique d’APROSA, centre d’appareillage orthopédique situé à 150 km de Lomé.

A l’issue de cette visite, il a été convenu ce qui suit entre OADCPH et AWA :

Un atelier sous-régional sur la fabrication additive Il sera organisé par OADCPH et aura lieu à l’ENAM de Lomé en mars 2015 à Lomé. Cet atelier réunira une trentaine d’acteurs diversifiés (ingénieurs informaticiens, techniciens orthoprothésistes) venant de différents pays d’Afrique francophone. Durée de l’Atelier :

5 jours.

Produit :

  • appareillage de deux personnes amputées du membre inférieur.
  • OADCPH calculera un budget approximatif de l’atelier
  • Le module de formation sur la CAO sera dispensé parallèlement aux étudiants de l’ENAM
  • Un MOU sera rédigé par Christian Desagulier

La contribution d’Airbus sera en Nature :

  • chef de projet et technicien Christian Desagulier,
  • un formateur technicien spécialisé en CAO,
  • la machine (imprimante 3D) sera fournie par Airbus.
READ MORE
UNE MAISON MÉDICALE POUR LES PERSONNES HANDICAPÉES À AVÉPOZOActualités

Une maison médicale pour les personnes handicapées à Avépozo

L’Organisation Africaine pour le Développement des Centres Personnes Handicapées (OADCPH), une maison médicale à Avépozo a été inaugurée, lundi, par le Ministre de la Santé et de la Protection Sociale, le Pr Moustafa Mijiyawa.C’était en présence des partenaires et représentants de plusieurs organisations et pour personnes handicapées ou physiques.

D’un montant de plus de 74 millions de FCFA, le siège est une structure sous-régionale regroupant l’Afrique de l’Ouest et Centrale. Il est cofinancé par la coopération japonaise de la Croix Rouge Equipements (Suisse). Il est doté d’un grand magasin de stockage et de produits orthopédiques d’une capacité de 60 tonnes, qui permettra une plus grande disponibilité en consommable (matières premières, fauteuils roulants, machines-outils, etc.) réduisant ainsi les délais de prestations.

La mission de l’OADCPH est de promouvoir le droit à l’accès aux soins de réadaptations de qualité et à moindre coût pour un plus grand nombre de personnes handicapées en Afrique et de façon durable.

L’OADCPH par sa centrale associative d’achat, approvisionne en consommable, matières premières et équipements de plus de 80 centres d’appareillage et / ou de rééducation à travers 27 pays africains. Elle vise à accompagner et renforcer les capacités de ses structures membres (appui-conseil-suivi évaluation). Elle permet d’organiser des formations continues pour les professionnels de la réadaptation.

A cet effet le Ministre de la Santé et de la Protection Sociale, le Pr. Moustafa Mijiyawa s’est félicité de la contribution des partenaires, pour la construction de ce siège d’approvisionnement et de distribution des matériaux pour soulager la souffrance humaine.

M. Claude TARDIF, chef programme réadaptation physique unité santé à Genève et Jean Daniel BROILLET, directeur de général de la Croix-Rouge Equipements se sont réjouis de l’étape très importante que le Togo vient d’affranchir pour abriter le siège de cette ONG

Pour la représentante de l’OADCPH au Togo, Mme Akoua Pinda-Bowessidjaou, directrice de CNAO Lomé, cette institution au Togo « est pour nous un grand signe de considération et un grand défi pour mener à bien la mission que nous nous sommes assignés ».

Le directeur exécutif de l’OADCPH, M. Masse NIANG, a fait remarquer que la plus value de l’OADCPH est l’accompagnement des professionnels de la réadaptation par la mise sur pied d’un système de formations continues, en partenariat avec l’ENAM-Lomé. Donc pour arriver à un développement durable, le développement des ressources humaines occupe la partie la plus importante.

Ce siège régional avait l’objet d’une signature d’une convention de partenariat avec le ministère de la Santé et d’un accord de programme en 2012. Ce dernier renouvelé pour une période de 3 ans au mois de juillet 2015, prépare l’accord d’établissement.

Les articles 5 et 6 accordent à cette institution une exonération sur le payement du droit fiscal d’entrée sur es biens d’équipements ainsi que sur les matériels et matériaux rentrant directement dans l’exécution de son programme.

Une visite des lieux et des équipements par le ministre et les hôtes à mis fin à la cérémonie d’inauguration de cette maison médicale.

Louise KUDZU-AKUTSA, JOURNAL TOGO-PRESSE, GRAND QUOTIDIEN NATIONAL D’INFORMATION N°9676 MERCREDI 02 Décembre 2015

READ MORE
Actualités

Documents de Capitalisation IMPACTE 3D

DOCUMENTS DE CAPITALISATION IMPACTE 3D

I –  Imp&Acte3D project: Introduction of 3D printing technology for manufacturing of orthoses in West
Africa – Clinical aspects.

Pour plus de détails cliquer sur le lien:

II  –  Imp&Acte3D: Introduction of 3D printing technology for manufacturing of orthoses in West Africa – Bill of specifications

Pour plus de détails cliquer sur le lien:

III – Etude d’impact social de la télé-réadaptation dans le cadre du projet IMP&ACTE 3D : Introduction de la technologie d’impression 3D pour la fabrication d’orthèses en Afrique de l’Ouest.

Pour plus de détails cliquer sur le lien:

iV – Imp&Acte3D : Introduction de la technologie d’impression 3D pour la fabrication d’orthèses
en Afrique de l’Ouest – Aspects cliniques.

Pour plus de détails cliquer sur le lien:

V –  IMP&ACTE 3D : Introduction de la technologie d’impression 3D pour la fabrication d’orthèses en
Afrique de l’Ouest – Cahier des charges techniques.

Pour plus de détails cliquer sur le lien:

VI – Les Technologies de l’Information et de la Communication dans la santé : Togo, Mali, Niger
Etude prospective pour le projet IMP&ACTE 3D « Introduction de la technologie
d’impression 3D pour la fabrication d’orthèses en Afrique de l’Ouest »

Pour plus de détails cliquer sur le lien:

READ MORE